stARTT - via Ignazio Pettinengo 72 – 00159 Roma
Tel: +39 06 43580279
Fax: +39 06 60513305
M: info@startt.it

PROFONDO ROSSI V/S SUPERCLASSICO

année
2013
lieu
Paris
programme
REFONCTIONNALISATION DES SALLES MONUMENTALES DE L’HÔTEL DE GALLIFFET- INSTITUT CULTUREL ITALIEN DE PARIS
surface
324 m2
maître d’ouvrage
INSTITUT CULTUREL ITALIEN DE PARIS
architectes
stARTT
éclairage
Viabizzuno
installations audiovisuelles
Acousticlight
état du projet
REALISE
Le projet vise à récupérer les salles monumentales de l’Institut Culturel Italien, afin de retrouver la restauration des années nonante dessinée par Italo Rota et adapter les espaces à le programme ì défini dans les dernières années.

1.Une série de pièces de design minimalistes composent un paysage fantastique, qui fait allusion à une figure monstrueux en fer. Prises individuellement, ce sont des entités libres qui habitent les salons de l’Hôtel de Galliffet : la tête devient le support de l’affiche de présentation de l’exposition en cours, le corps est modulable et peut constituer des bases et des piédestaux, la queue est un support qui fait contrepoids, pouvant recevoir des objets plus volumineux. Leurs formes essentielles, composées de lignes et de plans, jouent en contre-jour avec la lumière naturelle venant du jardin et se multiplient avec le jeu des miroirs restaurés par Italo Rota.
2. La salle de conférences est retournée à son caractère monumental en ôtant la structure métallique actuelle et en reconstruisant la scène qui intégrera un écran escamotable. Cette solution permet de remettre en relation directe les espaces extérieurs du jardin et l’architecture intérieure. Les miroirs et la fresque de la voûte représentant le ciel, redeviennent un trompe l’oeil, qui encadre une natura naturata, peinte sur la voûte et maîtrisée dans le jardin.

Un paysage modulable et un espace exceptionnel. Le type et le monument ; l'Architecture de la Ville et l’architecture réfléchie ; Aldo Rossi et Superstudio , un ensemble de concepts et d’outils pour le projet , libres d’être réinterprétés , utilisés et hybridés avec d’autres outils disponibles, afin de leur épargner le destin de fétiches de l’académie.