stARTT - via Ignazio Pettinengo 72 – 00159 Roma
Tel: +39 06 43580279
Fax: +39 06 60513305
M: info@startt.it

L’Anello di Cupra

année
2016
lieu
PALAZZO DEI PRIORI - FERMO
programme
EXPOSITION
maître d’ouvrage
SISTEMA MUSEO
commissaire de l'exposition
Marcello Smarrelli
architectes
stARTT
avec
Fabio Coletta, Davide Onorati
état de projet
REALIZE
L'anneau de Cupra. Les icônes de la féminité de la préhistoire à Rubens, de Van Gogh aux contemporains expose une réflexion sur le monde stratifié et multiforme de la féminité. L'exposition prend son nom du grand anneau à six nœuds de la déesse Cupra, pièce archéologique associée à des rites funéraires des femmes du peuple des Picéniens, et présente "portraits" et modèles très différents entre eux: les Histoires de Sainte-Lucie de Jacobello del Fiore, l'Adoration des Bergers de Peter Paul Rubens, la Madeleine pénitente de Francesco Hayez, les Breton et le pardon de Pont Aven de Vincent Van Gogh, les deux mères (Le due madri) de Giovanni Segantini, la calme (La quiete) de Gaetano Previati, Portrait de ma mère (Ritratto a mia madre) de Mario Giacomelli sont quelques-uns des œuvres exposées.

Le projet travaille sur la suggestion de l'espace circulaire comme allusion à l'élément archétypique des découvertes de Cupra. La scénographie met un cercle 12 grandes structures autoportantes, qui délimitent un idéal espace primitif dans la salle des portraits d'hommes illustres.

Le noyau de l'exposition se trouve dans la salle des portraits du Palazzo dei Priori, grande salle avec une voûte en berceau qui accueille la collection d'hommes illustres, donné par le pape Léon X Médicis à la ville de Fermo. Grâce à l'utilisation de la lumière, les images des femmes sont idéalement lorgnées, espionnées, admirées par les «Illustres Viri» qui décorent la salle, dans un jeu fascinant de «regards» et des références entre œuvres, espace scénique et contexte, qui fait allusion à la relation chaque fois différente, complexe, fascinante et terrible entre univers féminin (l'espace scénique temporaire) et univers masculin (l'espace physique du contexte) .

La conception de l'éclairage est conçue pour mettre l'accent sur cette relation entre les genres: les grands prismes soutiennent et la lumière dédié aux œuvres exposées, et les lumières qui identifient les hommes illustres de la salle de portrait. Enfin, l'éclairage ambiant identifie l'espace central circulaire avec de grandes shapers qui laissent la salle historique en pénombre. En ce sens, le projet de la lumière dans son alternance lumière / sombre, clair / foncé, est configuré comme une installation spécifique au site qui veut valoriser l'espace architectural et le patrimoine de la collection d'hommes illustres de la ville de Fermo.

LISTE DES ŒUVRES

- Ciottolo di Tolentino, età paleolitica, lutite calcareo-silicea, Museo Archeologico Nazionale delle Marche, Ancona
- Anellone a sei nodi, VI secolo a.C., bronzo, Mostra permanente archeologica, Fermo
- Testa di Venere/Cupra, marmo, II secolo d.C., Museo Archeologico di Ripatransone
- Jacobello del Fiore, Storie di Santa Lucia, 1420-1430, Pinacoteca Civica di Fermo
- Michele di Matteo, Sogno della Vergine, tempera su tavola, 1445, Musei Civici di Pesaro
- Autore veneto, Pallade, bronzo, 1575-99, Musei Civici di Pesaro
- Peter Paul Rubens, Adorazione dei Pastori, olio su tela, 1608, Pinacoteca Civica di Fermo
- Giovanni Francesco Guerrieri, Cleopatra, olio su tela, fine XVII secolo, Quadreria della Fondazione Cassa di Risparmio di Fano
- Amanzio Moroncelli, Globo terrestre, 1713, Palazzo dei Priori, Fermo
- Francesco Hayez, La Maddalena Penitente, tavola/pittura ad olio, 1833, Galleria d’Arte Moderna, Milano
- Vincent Van Gogh, Les bretonnes et le pardon de Pont Aven, acquarello su carta applicata su cartone, 1888, Galleria d’Arte Moderna, Milano
- Giovanni Segantini, Le due madri, olio su tela, 1889, Galleria d’Arte Moderna, Milano
- Gaetano Previati, La quiete, pastello su cartone telato, 1901, Galleria d’Arte Moderna, Milano
- Adolfo De Carolis, Donna con foulard rosso, olio su tela, 1902, Collezione Fondazione Cassa di Risparmio di Fermo
- Mario Giacomelli, Ritratto a mia madre, Foto b/n ai sali d'argento su carta baritata, 1955, Musinf/Museo Comunale d'Arte Moderna di Senigallia
- Osvaldo Licini, Amalassunta su fondo blu, olio su tela, 1959, Galleria d’Arte Contemporanea Osvaldo Licini, Ascoli Piceno
- Vanessa Beecroft, VBSS.009.MP, Digital c-print, 2006, edizione di 10, Lia Rumma Gallery, Milan/Naples
- Lorenzo Cianchi e Michele Tajariol, NASR - Nuove Aree di Sosta Religiosa, tecnica mista, 2014, CapoTrave/Kilowatt Festival, Sansepolcro
- Andrea Salvino, Troppo presto troppo tardi, olio su tela, 2015, Studio Sales, Roma
- Matteo Nasini, Veni Echo, installazione sonora, 2016
- Francesco Barocco, Senza titolo, Gesso, matite colorate, base in metallo, lampadina, dimensioni variabili, 2016, Norma Mangione Gallery, Torino
- Mark Boulos, The Gospel According to Mary Magdalene #1, #2, #3